Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour le retour des lycées dans l'Éducation Prioritaire

Budget de l'État et de la Sécurité Sociale 2017

stop à la politique d'austérité budgétaire

Grève et manifestation

12h30 Préfecture > Saint-Cyprien

15h Rassemblement devant le Rectorat

Au moment où le rapport du CNESCO pointe les insuffisances des politiques d’éducation prioritaire qui donnent en fait « moins à ceux qui ont moins », nous ne pouvons que constater que les LP qui accueillent les élèves qui viennent en grande partie de collèges REP, avec une grande majorité d’élèves en CSP défavorisées connaissent une dégradation des conditions d’accueil. La réforme Bac pro et l’autonomie des établissements ont de plus produit la mise en concurrence des établissements et des inégalités manifestes de conditions d’étude (dédoublements, horaires etc…). Les effets sont désastreux pour certains établissements ! Et on ne peut que constater que les établissements qui ont moins, ont de moins en moins ! (DGH réduite, suppressions de postes d’AED, manque d’attractivité et recrutement difficile…). C’est une spirale destructrice !

Incidents, agressions verbales voire physiques, difficultés à enseigner, classes surchargées, élèves qui cumulent les difficultés (d’apprentissage, sociales, comportementales…) sont le quotidien de beaucoup de collègues. Ajoutons les insuffisances de budget et les problèmes informatiques...

De plus, la crise crée une violence supplémentaire pour des élèves venant de familles pour lesquelles la survie quotidienne est une bataille, et qui doivent faire face, davantage en LP, à des dépenses de matériel loin d’être couvertes par la Bourse de premier équipement…

C’est le constat qu’ont pu faire les collègues réunis en Assemblée Générale, venant des LP Bourdelle de Montauban, Françoise de Tournefeuille, Blagnac, Guynemer, Urbain Vitry, Roland Garros, Gallieni de Toulouse.
Au niveau national, une mobilisation pour demander l’extension de l’éducation prioritaire aux lycées et LP s’est construite dans une dizaine d’académies, avec notamment une grève le 17 novembre et une manifestation à Paris de 1000 personnes.
Les collègues réunis en AG à la Bourse du travail mercredi 23 novembre ont décidé de s’inscrire dans la mobilisation qui a commencé depuis la rentrée.
Le gouvernement doit enfin considérer le service public de l’éducation, notamment l’enseignement professionnel public sous statut scolaire, comme un investissement pour l’avenir. Écarter les lycées de l’éducation prioritaire, c’est dégrader un peu plus les conditions d’études des élèves et de travail des personnels.

Nous appelons les collègues à se mettre en grève

lors de la journée interprofessionnelle de la Fonction publique

du 29 novembre, à participer aux actions de cette journée.

Lisez et diffusez le tract intersyndical CGT Educ'action 31 et SNEP-FSU 31 issu de l'AG du 23 novembre.

Lisez et diffusez le tract national CGT Educ'action 31 pour l'Éducation prioritaire dans les lycées.

Lisez et diffusez le tract de la CGT 31 appelant à la mobilisation le 29 novembre contre la politique d'austérité budgétaire.

A noter :

 

La question de l'éducation prioritaire au travers du projet de mixité sociale pour les collèges de notre département

a été l'objet de discussions notamment lors de notre AG du 18 novembre. Lisez l'analyse de la CGT Educa'ction 31 à ce sujet.

Des rencontres intersyndicales ont eu lieu et des initiatives, notamment de rassemblements et d'information en direction de la population des quartiers concernés par les destructions annoncées des collèges Raymond Badiou et Bellefontaine.

Signez et diffusez l’appel-pétition des parents, enseignants et habitants du quartier de la Reynerie.

La dernière réunion publique aura lieu ce... mardi 29 novembre à 18h30 à la salle Barcelone - Toulouse.

Et une lecture intéressante : La ségrégation scolaire de Pierre Merle, Edition La déciuverte, 2012.

Tag(s) : #Mobilisations, #Éducation prioritaire, #Interpro