Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lycées professionnels en éducation prioritaire :

Grève mardi 3 janvier

Mixité sociale : non à l'exclusion de l'enseignement secondaire dans les quartiers défavorisés :

Grève et rassemblement devant le Conseil départemental mercredi 11 janvier à 9h

Des moyens pour tous et d'abord pour les élèves socialement défavorisés :

AG jeudi 12 janvier 17h30 Bourse du Travail

# La mobilisation qui a démarré à l’automne sur la question d’une carte de l’éducation prioritaire pour les lycées se poursuivra dès demain, mardi 3 janvier, avec un appel à la grève qui devrait être suivi dans de nombreuses académies.

Sur Toulouse, une première mobilisation a rassemblé une soixantaine de collègues de 7 Lycées de l’académie devant le rectorat le mardi 29 novembre.

Une AG est appelée par plusieurs organisations syndicales (Sud éducation, Snes, Snuep, Snuipp et Cgt educ’action) pour le jeudi 12 janvier à 17h30 à la bourse du travail.

Il s’agit de construire ensemble des revendications larges sur la question des moyens pour l’école en général, de la maternelle au lycée.

Diffusez l'affiche de la CGT Educ'action 31 appelant à l'AG des personnels enseignants et éducatifs de Haute-Garonne.

# L’intersyndicale Fo – Sud Education et CGT Éduc’action appelle à la grève et la mobilisation le mercredi 11 janvier.

C’est ce jour là que le Conseil départemental de l’éducation nationale (CDEN) se réunit pour présentation du projet dit de mixité sociale dans sa version définitive après 4 mois d’une pseudo concertation.

Pour rappel, le ministère de l’Education nationale a lancé une expérimentation dans une vingtaine de départements au motif « officiel » de favoriser une dite mixité sociale à travers une nouvelle sectorisation des collèges. Dans ce cadre, plusieurs Conseils départementaux proposent des plans de désengagement et de suppressions de collèges REP ou REP +.

Ce projet prévoit la fermeture du collège Raymond Badiou à court terme en tarissant le recrutement des élèves de 6ème, dès 2017, puis des autres classes les années suivantes. Le collège Bellefontaine suivrait en 2018. Les élèves seraient transportés vers des collèges toulousains et de banlieue.

L’intersyndicale Fo – Sud educ – Cgt educ’action dénonce toute politique de désengagement de l’État dans sa mission essentielle de garantir sur tout le territoire une instruction pour tous à égalité, dans le cadre des programmes nationaux.

Le Conseil départemental se vante de mener un projet largement concerté :

faisons entendre d'autres voix !

Lisez l'appel à la grève de l'intersyndicale 31.

 

Tag(s) : #Actualités-actions Education, #Mobilisations, #Mixité sociale, #Lycées professionnels, #Collèges, #Éducation prioritaire