Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mardi 10 octobre - Fonction publique en grève  : Non à la suppression des emplois ! Non à la précarisation ! Non à la baisse des revenus !

La politique de chômage de masse se poursuit !

Casse du code du travail

+ déréglementation de la fonction publique

= précarisation du salariat.

10h AG au Mirail

14h Manif départ Compans-Cafarelli

Ce mardi 10 octobre, toutes et tous ensemble

en lutte contre une politique de classe...

...qui détruit des emplois et renforce la précarité des travailleur-es et du système éducatif ;

...qui détruit l'éducation prioritaire au nom d'une mixité sociale factice ;

...qui déshabille l'action pédagogique des un-es pour la communication tapageuse des autres ;

...qui détruit l'organisation collective des salarié-es.

Lisez et diffusez l'appel à la lutte de la CGT Educ'action 31 pour une toute autre politique de l’Éducation nationale.

Après les mobilisations des 12 et 21 septembre

contre les ordonnances Macron,

toutes les organisations syndicales de la fonction publique

appellent à la mobilisation et à la grève le mardi 10 octobre.

Malgré le rejet massif de sa politique, le gouvernement a décidé de passer en force avec des ordonnances qui auront un impact sur l’ensemble des droits des salarié-es, du privé et du public.
Face à cette avalanche de mauvais coups, les organisations syndicales appellent à se mobiliser. Les décisions gouvernementales le démontrent : le président de la République, le Premier ministre et le gouvernement mènent une politique au service du profit, des plus riches et du MEDEF
Parce que la Fonction publique et ses agents ne sont pas épargnés par cette accumulation de mesures régressives, c’est dans l’unité que les organisations syndicales appellent les agents de la fonction publique à se mobiliser le 10 octobre prochain contre :

  • le nouveau gel de la valeur du point en 2017 et 2018, alors qu’il a perdu 16,15 % de sa valeur depuis 2000
  • le rétablissement du jour de carence
  • la poursuite et aggravation des suppressions d’emplois
  • la remise en cause des statuts des missions, la privatisation, la contractualisation
  • l’amputation massive de budgets socialement utiles

C’EST UN VÉRITABLE DÉLUGE DE RECULS

QUI S’ABAT SUR LE SERVICE PUBLIC ET SUR LA POPULATION.

Lisez et diffusez le tract intersyndical départemental, ainsi que l'appel de l'UNSEN CGT Educ'action.

 

 

Tag(s) : #Mobilisations, #Interpro