Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lycée « Charles de Gaulle »

MURET          M O T I O N  
 

CA du 12 Février 2008 

Les Elu(e)s au Conseil d’Administration du Lycée Charles de Gaulle de Muret considèrent que la Dotation Globale Horaire (DGH) attribuée à l’établissement est, cette année encore, notoirement INSUFFISANTE et accompagnée d’un accroissement considérable des heures supplémentaires qui aggravent les conditions de travail des personnels de notre établissement.

Cette dotation ne fait que concrétiser une insuffisance chronique de moyens pour l’Education Nationale qui n’est plus pilotée que par une approche comptable de suppressions massives d’emplois qui n’épargne aucun secteur de nos établissements, enseignants, personnels administratifs et gestionnaires Tout cela au détriment de nos élèves, de leur formation et donc de leur avenir. 

L’année scolaire 2008-2009 verra encore s’aggraver une situation déjà difficile que les dotations 2006 et 2007 avaient déjà largement détériorée. 

Le Conseil d’Administration du Lycée Charles de Gaulle : 

  • REFUSE les choix du Ministère :
 

- Les réductions des effectifs de personnels dans toutes les catégories.

    -Les réductions drastiques des moyens d’enseignement, d’éducation, de vie et d’études dans les établissements, réductions organisées de façon inadmissible :

  • pour les enseignants d’une remise en cause scandaleuse de leur statut tant au niveau de leurs conditions d’enseignement que dans l’exercice de leur métier ;
  • pour les autres personnels d’un développement sans précédent de la précarité.
 

Ces choix de réductions ne peuvent que déboucher sur des impasses pédagogiques, éducatives et se faire au détriment des élèves, des jeunes, des personnels et de la qualité du Service Public. 

  • DENONCE et CONDAMNE

  -les délais de préparation de la répartition de la DGH qui sont imposés à l’établissement. Ils ne permettent ni un véritable échange entre les équipes pédagogiques et la direction de l’établissement ni  la nécessaire concertation entre les équipes elles-mêmes ;

  -l’attribution d’une DGH insuffisante qui :

  • interdit toute organisation correcte des enseignements, toute construction sur plusieurs années de vrais projets d’établissements.
  • ne permet pas le libre choix de la langue vivante 1.
  • supprime l’option langue vivante en 2 GT qui pénalise les élèves qui envisagent une poursuite d’études en premières générales.
  • supprime des dédoublements, ne respectant pas les textes règlementaires ou les interprétant de façon restrictive. Ces dédoublements sont pourtant nécessaires pour offrir un enseignement de qualité.
  • ne respecte pas de fait la carte des formations, les programmes et horaires d’enseignements obligatoires et recommandés.

  - le manque d’Heures/Postes dans la DGH afin de suivre les besoins nécessaires à notre structure d’établissement ;

  - le poids insupportable des heures supplémentaires qui aggravent les conditions de travail des personnels. 
 

  • DEMANDE :
 
  • L’attribution des moyens pour les dédoublements prévus dans les textes.
  • L’enseignement dans des conditions satisfaisantes de l’ECJS, prévu par les textes, et bien nécessaire à nos élèves au moment où tout le monde déplore la perte des valeurs républicaines et affirme la nécessité de former nos jeunes à la citoyenneté.
  • Les moyens nécessaires pour l’enseignement de l’HPS .
  • Une dotation suffisante pour l’enseignement des langues vivantes.
 

Nous exigeons les moyens nécessaires à la mise en œuvre des règlements que l’Education        Nationale a fixés. 
 

Les élus au Conseil D’Administration

  • votent CONTRE la DGH et la ventilation proposée
  • demandent dans les plus brefs délais une rencontre avec Monsieur l’Inspecteur d’Académie de la Haute-Garonne.
 
 
 
 

Muret le 12 février 2008

Tag(s) : #Actualités-actions Education