Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La CGT Educ’action 31 communique :

Le gouvernement vient de mettre en place le service minimum dans nos écoles, il remet largement en cause le droit de grève et pose de lourds problèmes quand à l’accueil des élèves :

- Limitation du droit de grève :

Les instituteurs et professeurs des écoles devront, 48h avant le  jour de grève, prévenir l’IA qu’ils sont susceptibles d’être grévistes (par fax ou courrier, la date de réception faisant foi). Tout enseignant qui n’aura pas fait cette démarche ne pourra être en grève sous peine de sanctions. Un mouvement de grève reconductible devient de fait « illégal »…

Des décrets sont encore à venir concernant la prévention des conflits préalables au dépôt du préavis de grève.

- Mise en danger des élèves :

Les communes peuvent employer, pour l’accueil des enfants, des personnels sans obligation en termes de qualification ou de taux d’encadrement.

 

La CGT Educ’action revendique l’abrogation de cette loi
et appelle tous les collègues
 à participer au mouvement de grève du 7 octobre !

 

Tag(s) : #Communiqués de Presse