Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Outre Mer

Les Etats Généraux de l’OUTRE MER prennent l’eau

Communiqué de la Cgt


jeudi 23 avril 2009
 

Avec un calendrier des plus confus, le gouvernement français a lancé officiellement, mercredi après-midi à Paris, les états généraux de l’Outre-mer.


En panne de réponse face à la grève générale engagée dans les Antilles, le président Sarkozy avait annoncé leur tenue en février, tentant ainsi une manœuvre pour déporter le débat des revendications sociales sur le terrain politique.


Tant en Guadeloupe, qu’en Martinique ou à La Réunion, les organisations syndicales à l’origine des mouvements sociaux de janvier et février ont refusé d’y participer. Dénonçant une opération politicienne pilotée depuis Paris, les centrales syndicales des pays d’outre-mer font savoir que l’urgence du moment repose sur l’ensemble des réponses à apporter sur les plateformes revendicatives soumises au patronat, aux collectivités territoriales et à l’Etat.


Elles exigent notamment que soit mis fin aux inégalités concernant les salaires, les prix et l’emploi, inégalités encore plus accentuées sur ces territoires qu’en France. Elles demandent que soit ouvert un réel accès aux services publics et aux logements pour la population et réclament la mise en œuvre d’une politique de développement industriel et agricole pour mettre fin à la dépendance économique entretenue par la France.


Pour sa part, la CGT renouvelle son total soutien aux centrales syndicales des DOM, à la poursuite des actions dont elles sont à l’initiative et aux revendications permettant aux populations de vivre, produire et travailler au pays.


Organisant une solidarité financière en direction des salariés des DOM, la CGT invite ses organisations et les salariés à verser leurs dons sur le compte ouvert à cet effet (N° de compte : 467 203. Solidarité DOM.TOM. Chèque à l’ordre de la CGT)


Montreuil, le 23 avril 2009

Tag(s) : #Interpro