Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un programme CLAIR pour un avenir sombre. 

Depuis la rentrée 2010, 105 établissements en France(Collèges, Lycées, Lycées technologiques et Lycées Professionnels) sont soumis au programme CLAIR. Ce  dispositif expérimental, est une attaque sans précédent de nos statuts. Sur le département de la Haute Garonne, 6 établissements (4 collèges : Stendhal, Vauquelin, Bellefontaine et Reynerie ; et deux LP : Guynemer et Graulhet) ont été nommés sans aucune concertation. Ces établissements sont en train de voter des motions contre ce programme à l'exemple du collège Stendahl. Cette expérimentation doit s'étendre à d'autres établissements l'an prochain, dont les écoles primaires. Ainsi le programme CLAIR deviendra le programme ECLAIR.

La CGT Educ'action vous propose avec ces lien une première analyse.et le 4p de la CGT Educ'action nationale (UNSEN).

 

Nous proposons une réunions élargie

à la Bourse du travail

le mercredi 17 novembre 2010 de 14h30 à 16h30.

A l'ordre du jour la circulaire du Programme CLAIR commentée par des camarades qui vivent actuellement cette expérience dans leur bahut mais aussi le rappel de la loi sur la mobilité sociale (puisqu'il est dit dans la circulaire CLAIR que ceux qui n'adhèrent pas au projet CLAIR devront changer d'établissement) et le décret sur l'évaluation, la notation et la rémunération et la circulaire sur les absences et les remplacements. Il nous paraît important de maîtriser ces textes et de les étudier collectivement car il s'agit d'une remise en cause fondamentale des caractères public et national de l'Education, des principes d'égalité et de redistribution, de nos statuts. Avant même sa généralisation, le programme CLAIR concerne tout le monde.

 

La CGT Education 31 appelle tous les établissements concernés à se mobiliser et à refuser la labelisation CLAIR. 

Elle propose, à la demande de collègues, d’intervenir dans tous les autres établissements dans le cadre de l’heure d’information syndicale pour apporter un éclairage sur ce nouveau programme dont l’objectif n’est que de démanteler une fois de plus le service d’éducation public.

 

Tag(s) : #Actualités-actions Education