Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


L’ensemble des secteurs de l’Education a été très mobilisé lors des journées de grève du 29 janvier et du 19 mars  contre les réformes Darcos et les milliers de suppression de postes.

Les enseignants des lycées professionnels se sont massivement opposés à la réforme de l’enseignement professionnel en 2008 qui généralise le bac pro 3 ans et entérine la disparition du BEP. Les collègues, en colère, ne sont pas dupes et la rentrée 2009-2010 s’annonce très difficile tant pour les élèves que pour les enseignants : grilles horaires annualisées sans référence hebdomadaires, seuils de dédoublement insuffisants, classes surchargées, diminution des heures d’enseignement… Qui peut encore croire que cette réforme a pour objectif la réussite des élèves ?


La mobilisation, depuis plusieurs mois dans le 1er degré, la recherche, les IUFM et les Université, a fait partiellement reculer le gouvernement : suspension de la réforme du lycée, maintien d’une partie des postes en Rased, maintien de postes dans le supérieur et report de la masterisation. Face au danger très important que présente la mise en place des décrets de la réforme de l’enseignement professionnel  nous devons nous faire entendre et exiger la prise en compte de nos revendications.


C’est pourquoi nous devons être nombreux dans l’action, le 24 mars .

MARDI 24 MARS l'intersyndicale CGT Educ'action, Snuep-FSU, SUD Education, Snep-FSU et Sncl-FAEN appelle les personnels des LP, LPO, SEGPA et EREA à la grève.

A Toulouse rassemblement à 14h devant le Rectorat (pl. St-Jacques).


Le rassemblement convergera avec la manifestation des personnels et étudiants du supérieur quand celle-ci passera à proximité.
Tag(s) : #Mobilisations